Les travaux avancent, et la spiruline se développe dans le bassin d’ensemencement

Publié le 17 Août 2017

L’objectif de créer 300 m2 de bassins sous serres ainsi qu’un laboratoire de conditionnement de la spiruline en quelques mois seulement, tout en auto-construction, est ambitieux. Nous aurions aimé être présents sur le marché de Roquebillière dès le mois de juin pour vous proposer notre spiruline, mais la réalité des journées inextensibles de 24h, et les incontournables contretemps que l’on ne veut envisager, nous amènent déjà à la deuxième moitié du mois d’août. La chaleur augmente la pénibilité du travail, mais nous tenons bon ! Hervé en particulier brave la canicule jour après jour avec pour seul objectif : proposer notre spiruline sur le petit marché rural de Roquebillière avant la fin de l’été. Vous êtes nombreux à prendre des nouvelles de l’avancée des travaux, impatients de goûter notre production, et cela nous encourage considérablement à faire tout notre possible pour remplir l’objectif annoncé.

Bassin d'ensemencement de la spiruline (9 m2)Bassin d'ensemencement de la spiruline (9 m2)

Bassin d'ensemencement de la spiruline (9 m2)

Pour l’heure, notre souche de spiruline se développe dans un petit bassin d’ensemencement de 9 m2, nous permettant dores et déjà de consommer notre spiruline fraîche, qui nous apporte l’énergie nécessaire pour supporter des journées de travail qui commencent généralement à 6h du matin pour se terminer vers 20h, lorsqu’il n’y a pas encore des commandes de matériel à préparer une fois la nuit venue…

Quand on aime, on ne compte pas !

Les travaux avancent, et la spiruline se développe dans le bassin d’ensemencementLes travaux avancent, et la spiruline se développe dans le bassin d’ensemencement
Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article